Posséder un chien prolongerait l’espérance de vie : découvrez-vite pourquoi !

scientifiques sur ses bienfaits. Ses vertus thérapeutiques dynamiseraient le corps et accroîtraient l’activité physique sans oublier que la possession chien peut stabiliser le cœur.

Le dynamisme et l’accroissement de l’activité physique

Sur une étude faite par des chercheurs de l’Université de Saint Andrews, en Ecosse, les maîtres de chiens ont une activité physique accrue par rapport à ceux qui n’en possèdent pas. Les 9% propriétaires de chien et les 75% qui en promènent régulièrement ont augmenté leur dynamisme de 12% pour les personnes âgées de plus de 65ans. Pourtant, la longueur de la promenade n’influence pas l’ampleur des ces effets bénéfiques. Les propriétaires de chien souffrent moins d’angoisse et de dépression, moins de stress et plus de réconfort. Le chien pourrait même permettre aux seniors de surmonter les problèmes liés à l’activité physique tels que le manque de lien social, la peur de l’insécurité.

La stabilité cardiaque

Les cardiologues américains affirment que la possession d’animal domestique nous rend moins susceptible d’être atteint d’une maladie cardio-vasculaire et prolonge notre espérance de vie. Avoir un chien réduit plus d’un tiers, le risque de mourir d’un arrêt cardiaque. Sur une analyse de données de plus de 3,8 millions de patients, posséder un chien est associé à une réduction de 24% du risque de décès général et 31% sur le risque de décès cardio-vasculaire. Cette étude est faite par une équipe de chercheurs dirigée par l’endocrinologue Caroline Kramer de l’hôpital Mont Sinaï. D’autant plus, côtoyer un chien peut réduire la pression artérielle autant que certains médicaments grâce à son impact immédiat sur le niveau de stress. Plus important encore, la santé émotionnelle de l’être humain est influençable par la possession d’un chien de compagnie.

Le mode de vie sain adopté

Sur des études faites de 1950 à 2019, un grand nombre de chercheurs et psychologues affirment que le chien est un booster d énergie et prolonge la vie. Il n’est plus interdit de croire qu’il exhalerait une forme d’élixir de jouvence. De ce fait, il n’y a aucun doute, le chien rend au mieux la vie de son propriétaire en lui apportant amour, tendresse et complicité. Mais l’hypothèse n’est pas à écartée que si les chiens n’agissent pas directement sur le prolongement de la vie de l’homme, il est probable que ce soit l’adoption d’un mode de vie plus sain en leur compagnie qui en est le facteur.

Pourquoi faire identifier son animal de compagnie ?
Les pièges à éviter avec une assurance animal