Quels sont les risques pour chien à couvrir par une assurance ?

L’assurance chien est très utile si votre chien a un accident ou tombe malade. Mais comment savoir laquelle des différentes offres du marché est la bonne pour vous ? Voici quelques conseils sur la manière de choisir le bon.

L’assurance pour chiens : comment fonctionne-t-elle ?

Les chiens peuvent avoir des accidents et développer des maladies nécessitant un traitement. Il existe des polices d’assurance maladie spécifiques aux chiens qui couvrent les frais médicaux des animaux. Le mécanisme est simple : au lieu de payer une prime, vous êtes remboursé pour une partie ou la totalité du traitement. 

La formule de base d’une assurance pour chien couvre certains frais en cas d’accident : des limites de remboursement basses (le montant maximum remboursé par l’assureur en une année).

Un régime intermédiaire qui couvre les soins en cas d’accident ou de maladie : couverture et plafonds de remboursement plus élevés que ceux du régime de base.

Régime complet qui couvre les soins en cas d’accident ou de maladie : d’autres traitements tels que les soins préventifs et le détartrage peuvent être inclus ; certains traitements sont remboursés à 100 % et ont des montants de remboursement maximum plus élevés.

Des garanties supplémentaires peuvent être ajoutées à la police de votre chien si vous le souhaitez : d’est le cas des polices d’assurance-vie qui entrent en jeu si votre chien meurt prématurément. Dans ce cas, le capital décès peut être plus ou moins élevé en fonction de l’âge de votre chien. Elle peut également fournir une somme d’argent pour financer l’achat d’un nouveau chien. Rendez-vous sur un site spécialisé en ligne pur plus d’informations.

Meilleure assurance pour chiens: comment choisir ?

Il n’existe pas de meilleure police dans les assurances chien, car chaque animal a un profil différent. La meilleure police d’assurance pour un Yorkshire de six mois ne conviendra pas nécessairement à un berger allemand de trois ans. Pour faire le bon choix, vous devez anticiper les besoins et les risques potentiels de votre chien. Cela dépendra de l’âge, de la race, du sexe et de l’environnement de votre chien. Par exemple, si vous avez un petit chien, vous pouvez souscrire une assurance écaillage. Certains petits chiens sont plus sujets à la plaque dentaire que d’autres. Au moment de choisir, ne vous contentez pas de regarder le prix de l’assurance. Vous devez également tenir compte des critères suivants : taux de couverture, limites de remboursement, non couvert (lorsque les frais de traitement ne sont pas couverts) , montant des franchises (partie des soins restant à votre charge) , les périodes d’attente (qui peuvent être longues ou courtes) pendant lesquelles le remboursement n’est pas disponible , période d’assurance (l’assurance peut être résiliée lorsque votre chien atteint un certain âge).

Obtenir le meilleur devis d’assurance chien

Pour obtenir un devis fiable, vous devez fournir certains détails à la compagnie d’assurance. La compagnie d’assurance calculera ensuite le risque en fonction du profil de votre chien.

L’âge : les chiens âgés présentent un risque plus élevé de maladie.

Sexe : les chiens femelles sont exposés à des risques de complications à la naissance.

La race : elle influe sur l’espérance de vie et le risque de maladie de votre chien. Par exemple, les bergers allemands de pure race souffrent d’une maladie limitant les membres, appelée dysplasie, qui nécessite un traitement coûteux.

Vaccins : les chiens vaccinés présentent un risque moindre de maladie.

La stérilisation : les chiens stérilisés sont moins susceptibles de fuguer et donc d’avoir des accidents.

Grâce au comparateur d’assurances pour chien, vous pouvez rapidement savoir combien vous pouvez vous attendre à payer pour votre assurance. Il suffit de saisir la race, l’âge et le sexe de votre chien dans l’outil de comparaison en ligne.

 

 

Comment procéder pour inscrire un chien à un assurance ?
Avantages d’une mutuelle santé pour chien