Comment choisir l’arbre à chat adapté ?

Arbre à chat
L’arbre à chat, aussi appelé grattoir à chat ou tour à chat, se décline dans une multitude de couleurs et de design. Tour d’horizon des critères à ne pas négliger pour faire le bon choix.

Pourquoi acheter un arbre à chat ?

Pour leur bien-être, les chats ont besoin de se dépenser physiquement (grimper, courir, se cacher, attaquer, etc.). En règle générale, les félins vivant en appartement ne disposent pas d’un espace dédié pour satisfaire leurs instincts naturels. Or, leur aménager un petit coin bien à eux s’avère indispensable pour leur épanouissement. C’est là tout l’intérêt des arbres à chat !

Les différents modèles disponibles sur le marché présentent plusieurs éléments communs comme le grattoir pour chat. Cet accessoire est indispensable pour permettre à votre animal de se défouler sans endommager vos objets du quotidien (meubles, rideaux, tapis, etc.). Certains modèles disposent de modules fermés offrant un refuge agréable lorsque votre compagnon à moustache a besoin de se ressourcer. Enfin, parce que les chats adorent guetter, les plateformes constituent un moyen de stimuler leurs instincts originels de chasseurs et d’aiguiser leur sens de l’observation.

Comment trouver le bon modèle ?

Voici quelques points à prendre en compte pour choisir l’arbre idéal pour votre chat :

  • La hauteur : vous trouverez dans le commerce des arbres de toutes les tailles (de 35 cm à plus de 3 mètres). Un chaton, actif et curieux, s’amusera sur un arbre de petite taille équipé de plusieurs accessoires et jouets, tandis qu’un chat adulte, en pleine forme, sera facilement attiré par un arbre à niveaux de taille moyenne (entre 1 et 1,5 mètre). Votre félin est âgé et tranquille ? Privilégiez une structure comprise entre 35 et 70 cm de hauteur. Cela lui permettra d’accéder aux plateformes sans trop d’efforts.
  • Le nombre de chats dans votre maison : si vous n’avez qu’un seul chat, un arbre de taille moyenne doté d’une niche et d’un hamac sera suffisant. Vous possédez plusieurs chats ? Dans ce cas, choisissez un modèle à plusieurs étages ou un arbre mural comprenant de nombreux blocs. Il est nécessaire que vos animaux disposent chacun d’une place. Bon à savoir : il existe des arbres XXL pourvus d’une grande variété d’éléments : places de couchage (niches, corbeilles, hamacs, etc.), plateformes renforcées, tunnels, structures pour grimper (tige ou échelle), etc.
  • Le matériau : si vous souhaitez que votre achat dure plusieurs années, soyez exigeant sur la qualité des matériaux. Il va sans dire qu’une structure en bois massif sera plus résistante qu’un arbre en plastique. Elle assurera, en outre, une meilleure stabilité mais sera plus onéreuse. Quant au griffoir pour chat, optez pour un accessoire recouvert de sisal, une fibre naturelle très résistante qui s’obtient de l’agave, une plante commune du Mexique. En ce qui concerne les espaces cocooning, il est préférable qu’ils soient confectionnés à partir de matériaux confortables et non toxiques comme la laine ou le polyester aspect fourrure.
  • La stabilité : les pieds de votre structure doivent être suffisamment larges pour permettre à votre félin de réaliser ses acrobaties en toute sécurité. Important : pour garder une bonne hygiène, assurez-vous que tous les éléments de votre arbre (coussins, hamacs, etc.) sont facilement détachables afin de pouvoir l’entretenir régulièrement.

À quel prix ?

Un arbre d’entrée de gamme comprenant un poteau de sisal pour se faire les griffes et un plateau recouvert de fourrure synthétique coûte moins de 30 euros. Les arbres de moyenne gamme se situent entre 30 et 80 euros. Enfin, pour une structure de luxe comptez entre 700 et 1 000 euros. Conseil : privilégiez les références conçues par une marque reconnue comme Vesper, Feandrea, Trixie, TecTake ou encore Pawhut, qui se révèlent à la fois esthétiques, efficaces et durables.

Votre chat n’a plus de poils sous le ventre, quelles sont les causes ?
Chiens classés en 1er catégorie : quelles sont vos obligations ?